Près de 6000 migrants sont entrés en Hongrie dimanche (police)

L'Autriche va recourir à l'armée face à l'afflux de migrants

Photo: Keystone

L'Autriche va faire immédiatement appel à l'armée pour seconder la police dans la gestion du flux de migrants qui arrivent majoritairement de Hongrie, a annoncé lundi Le chancelier Werner Faymann. Un nombre record de 5809 migrants sont entrés en Hongrie dimanche.

Vienne va mobiliser 2200 hommes 'dans les deux heures' pour 'assister la police', notamment 'pour les contrôles frontaliers, là où c'est nécessaire', a précisé le chancelier, au lendemain de l'annonce par l'Allemagne d'une réintroduction des contrôles à ses frontières.

'La tâche de l'armée sera prioritairement d'apporter une aide humanitaire à l'intérieur du pays. Mais elle assurera aussi un rôle de soutien pour les contrôles frontaliers, là où c'est nécessaire', a souligné le dirigeant social-démocrate.

Milliers de migrants prévus

Un nombre record de 5809 migrants sont entrés en Hongrie dimanche, a annoncé lundi la police, à la veille du 15 septembre, date à partir de laquelle Budapest veut rendre hermétique sa frontière avec la Serbie. Ce chiffre bat le record de 4330 arrivées samedi.

Les migrants sont engagés dans une véritable course contre la montre. Dès mardi, le franchissement de la clôture érigée à la frontière sera passible d'une peine de prison.

Selon le site d'informations hongrois Index.hu, la Serbie va tenter de 'forcer' l'entrée en Hongrie de 25'000 à 30'000 migrants au total lundi, avant l'entrée en vigueur de la nouvelle loi. Le site, citant des sources officielles hongroises, a affirmé que la Serbie donnerait un nombre plus élevé de cars aux migrants qui entrent sur son territoire par la Macédoine, venant de Grèce, afin de leur permettre de gagner la Hongrie.

Reprise du trafic ferroviaire

Une fois arrivés en Hongrie, les migrants tentent de poursuivre leur voyage vers l'Europe occidentale, notamment l'Allemagne et la Suède, à travers l'Autriche, comme l'ont fait des dizaines de milliers de personnes au cours des dernières semaines.

La compagnie ferroviaire allemande Deutsche Bahn a annoncé que le trafic ferroviaire entre l'Autriche et l'Allemagne avait partiellement repris lundi matin après avoir été interrompu dimanche après la décision de Berlin de rétablir des contrôles aux frontières.

Comme prévu, le trafic a repris à 07h00, à l'exception de la liaison entre Salzbourg et Munich qui n'a pas encore été rétablie en raison de personnes se trouvant sur la voie ferrée, a indiqué un porte-parole de Deutsche Bahn. Ce porte-parole n'a en revanche pas été en mesure de préciser si ces personnes étaient des réfugiés.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.