Quatorze morts dans l'attaque du campus de Garissa au Kenya

Quatorze morts dans l'attaque du campus de Garissa au Kenya

Photo: Keystone

Quatorze personnes ont été tuées jeudi dans l'attaque du campus de Garissa, ville de l'est du Kenya proche de la frontière somalienne. Cette fusillade a été revendiquée par les islamistes somaliens shebab. Un nombre indéterminé d'étudiants sont retenus en otages.

Deux agents figurent parmi les victimes, a indiqué un policier sur place. 'Nous avons du mal à accéder au complexe parce que des assaillants sont sur les toits et nous tirent dessus quand nous essayons d'y pénétrer'.

Les assaillants ont pris le contrôle de bâtiments de la résidence universitaire qui héberge plusieurs centaines d'étudiants, selon plusieurs sources et un 'nombre indéterminé d'étudiants (sont) otages', a indiqué la Croix-Rouge dans un communiqué.

'Cinquante étudiants ont été libérés', a ajouté la Croix-Rouge, sans préciser dans quelles circonstances, alors qu'une opération des forces de sécurité était en cours pour déloger les assaillants.

'Guerre' contre les shebab

Le ministère de l'Intérieur a annoncé que 'trois des quatre bâtiments' de la résidence universitaire avaient été 'évacués'. 'Les assaillants sont retranchés dans l'un des bâtiments et les opérations continuent', a poursuivi le ministère.

Les shebab somaliens ont revendiqué cette attaque. 'Le Kenya est en guerre avec la Somalie (...) nos hommes sont encore à l'intérieur et combattent, leur mission est de tuer ceux qui sont contre les shebab', a déclaré par téléphone à l'AFP un porte-parole du groupe islamiste, Cheikh Ali Mohamud Rage.

L'université est située à environ 150 km de la frontière somalienne. Aucune revendication n'a été formulée, mais les islamistes somaliens des shebab ont déjà commis plusieurs attentats à Garissa où ailleurs au Kenya. Le mouvement a notamment revendiqué la prise d'otages qui a fait 67 morts en septembre 2013 dans un centre commercial de Nairobi.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.