Syrie: appel de 8 responsables de l'ONU à mettre fin au conflit

Syrie: appel de 8 responsables de l'ONU à mettre fin au conflit

Photo: Keystone

Huit chefs d'agence et responsables de l'ONU ont lancé vendredi un appel commun à mettre un terme au conflit en Syrie. Le coût humain de cette crise effroyable est inadmissible, ont-ils affirmé, alors que la guerre entre dans sa cinquième année.

'Les gouvernements doivent mettre de côté leurs divergences et utiliser leur influence pour apporter des changements significatifs en Syrie, pour pousser les belligérants à mettre un terme aux attaques indiscriminées sur les civils', ont affirmé la cheffe du Bureau des Affaires humanitaires de l'ONU Valerie Amos ainsi que les chefs de l'OMS, du PAM, du HCR, de l'UNICEF, de l'UNRWA et les représentants sur les enfants dans les conflits armés et les violences sexuelles.

'Les dirigeants mondiaux doivent obtenir la levée des villes assiégées où 212'000 personnes sont prises au piège sans vivres depuis des mois; obtenir la distribution de secours médicaux et chirurgicaux vitaux; mettre fin à la punition collective de civils dont l'approvisionnement en eau et en électricité est coupé et éviter l'effondrement complet du système éducatif', ajoute la déclaration commune.

Seize millions de personnes à aider

Plus de 12,2 millions de personnes en Syrie ont besoin de l'aide de la communauté internationale ainsi que 3,9 millions de réfugiés, soit plus de 16 millions de personnes en tout. Plus de 200'000 personnes ont été tuées, les enfants sont soumis aux violences, au désespoir et aux privations, les filles et les femmes menacées par des violences sexuelles, constatent les huit responsables.

'Nous avons exprimé notre horreur, notre indignation, notre frustration alors que la tragédie se déroulait. Comme dirigeants d'organisations humanitaires, nous nous engageons à continuer de faire de notre mieux pour aider tous ceux qui sont pris au piège de cette guerre. Les gens vulnérables, assiégés, qui ne savent pas où aller', affirme aussi la déclaration.

Les Syriens et le monde veulent mettre fin aux souffrances. 'Que faut-il faire?', demandent les huit responsables. L'avenir d'une génération est en jeu ainsi que la crédibilité de la communauté internationale, concluent-ils.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.