Tirs de roquettes dans la région d'Antalya

Tirs de roquettes dans la région d'Antalya

Photo: Keystone

Deux ou trois roquettes ont été tirées vendredi par des attaquants non identifiés au bord d'une route de la région touristique d'Antalya, en Turquie. Il n'y aurait pas de blessé, selon des médias turcs.

Plusieurs ambulances et des voitures de police ont été dépêchées sur les lieux, près d'une route entre la ville d'Antalya et Kemer, ville riche en complexes hôteliers située plus à l'ouest, a détaillé l'agence de presse turque Dogan. Les responsables de cet incident qui n'a pas fait de victime n'étaient pas connus à la mi-journée.

D'après les médias turcs, les assaillants auraient eu pour intention de viser un bateau-citerne amarré à proximité. Aucune source officielle n'a pour l'heure confirmé ces affirmations.

Située sur la côte méditerranéenne turque, la région d'Antalya est l'une des destinations préférées des touristes. Mais leur nombre a fortement chuté sur une année, à la suite d'une série d'attentats survenus ces derniers mois en Turquie. Jusqu'à présent la région d'Antalya était considérée comme stable et sécurisée.

Juges sous mandat d'arrêt

Par ailleurs, un tribunal turc a émis des mandats d'arrêt contre 189 juges et procureurs dans l'enquête sur le putsch avorté du 15 juillet, a rapporté l'agence de presse progouvernementale Anadolu. Les 189 magistrats sont accusés d'avoir fait usage de la messagerie cryptée Bylock, qui était, selon les autorités turques, l'outil de communication des putschistes.

Certains de ces magistrats exerçaient au ministère turc de la justice, à la Cour de cassation ou encore au Conseil d'Etat. Trente d'entre eux officiaient dans les tribunaux d'Istanbul, les autres un peu partout en Turquie, a ajouté Anadolu.

'Les opérations sont en cours' pour procéder à l'arrestation des 30 magistrats stambouliotes, a précisé Anadolu, sans indiquer si les autres juges et procureurs concernés avaient déjà été arrêtés.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.