Ukraine: destructions impitoyables dénoncées par l'ONU

Les

Photo: Keystone

Le Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a dénoncé lundi les 'destructions impitoyables de vies et d’infrastructures civiles' en Ukraine. Plus de 6000 personnes ont été tuées en un an et près de 15'000 blessées, selon un rapport publié à l'ouverture de la session du Conseil des droits de l'homme.

'Il est impératif que toutes les parties respectent les dispositions des accords de Minsk et cessent les bombardements indiscriminés et les autres hostilités qui ont créé une situation effroyable pour les civils - en violation flagrante du droit international humanitaire et des droits de l’homme', a déclaré le Haut Commissaire.

Les femmes, les enfants, les personnes âgées et les groupes vulnérables ont été particulièrement affectés. Le rapport dénonce les détentions arbitraires, les tortures et les disparitions forcées commises par les groupes armés mais aussi dans certains cas par les forces ukrainiennes.

Mise en garde

Zeid Ra’ad Al Hussein a ouvert la session de quatre semaines en lançant une mise en garde. Il a appelé tous les gouvernements engagés dans la lutte contre les groupes terroristes à ne pas renoncer à leurs valeurs.

Il a affirmé que 'le tour que prendra le siècle dépendra de notre capacité à ne pas ressembler aux terroristes'. M. Zeid a plaidé pour un plein respect des droits de l'homme et du droit international humanitaire par la communauté internationale 'faute de quoi elle ferait, malgré elle et de façon inexcusable, le jeu des terroristes'.

Rencontre Kerry-Lavrov

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue russe Sergueï Lavrov ont renoué le dialogue sur l'Ukraine à la faveur de leur étape helvétique. John Kerry a invité le Conseil à 'regarder les faits et à ne pas se laisser induire en erreur'. Il a souhaité que l'ONU 'demande des comptes' à ceux qui violent les droits de l'homme en Ukraine.

Sergueï Lavrov a lui dénoncé ceux qui veulent saboter un règlement pacifique en Ukraine. Il a affirmé que des progrès tangibles ont été réalisés dans l'application des accords de Minsk et a exhorté les autorités de Kiev à lever le 'blocus de facto' de la région du Donbass et à y rétablir les services essentiels.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.