Un fort séisme au centre du Népal a été ressenti aussi à New Dehli

Le séisme au Népal a provoqué la mort de près de 450 personnes

Photo: Keystone

Un violent séisme a frappé samedi Katmandou et le centre du Népal, faisant près de 450 morts selon un bilan provisoire. La secousse d'une magnitude de 7,9 a provoqué l'effondrement d'habitations et d'une tour historique dans la capitale népalaise.

Elle a été ressentie jusqu'en Inde et a déclenché des avalanches sur le mont Everest. Le bilan des victimes s'établit à 449 morts, selon la police. Un précédent bilan faisait état de 114 décès.

Le principal hôpital civil de Katmandou a dénombré 36 morts et admis de très nombreux blessés, a déclaré un médecin. La chaîne de télévision locale Kantipur TV a montré les images d'au moins 21 corps alignés sur le sol.

'A Katmandou, la mort de 71 personnes a été jusqu'à présent confirmée', a déclaré un porte-parole du ministère de l'Intérieur, Laxmi Prasad Dhakal. Quarante-trois autres décès ont été enregistrés dans la localité voisine de Bhaktapur.

Un diplomate népalais en poste à New Delhi a fait état de 'centaines de morts' probables. 'Nous avons reçu des informations selon lesquelles il y a eu d'importantes pertes de vies humaines et de biens matériels au Népal', notamment dans la capitale et dans la ville touristique de Pokhara, a expliqué Krishna Prasad Dhakal, le numéro deux de l'ambassade du Népal.

Tour Bhimsen

Selon les médias locaux, au moins cinquante personnes ont été prises au piège sous les décombres de la tour Bhimsen, ou Dharahara, un monument du XIXe siècle haut de huit étages ouvert aux visiteurs depuis dix ans, qui s'est effondré sous la secousse.

Le séisme a aussi provoqué des dégâts à l'aéroport international de Katmandou qui a été fermé 'pour raisons de sécurité', selon son directeur Birendra Prasad Shrestha.

Les autorités craignent un bilan important en raison de la fragilité des habitations de la ville, qui compte de nombreux temples hindous en bois. En 1934, un séisme de magnitude 8,3 avait fait plus de 8500 morts dans la capitale népalaise.

Des photographies postées sur Internet montrent des bâtiments détruits, de larges fissures dans les rues et des habitants angoissés assis dehors, certains avec leur bébé dans les bras.

'Priez pour nous tous'

Le séisme s'est produit à 08h11, heure suisse, à 80 kilomètres au nord-ouest de Katmandou, selon l'USGS, l'institut américain de veille géologique, qui a évalué la magnitude à 7,9 sur l'échelle de Richter. Le tremblement de terre a été ressenti jusque dans la région du mont Everest, où il a provoqué des avalanches.

'Enorme séisme sur le camp de base de l'Everest et énorme avalanche sur le Pumori. Suis sorti de ma tente en courant pour sauver ma vie. Sain et sauf. Beaucoup beaucoup de gens sur la montagne', a tweeté un alpiniste roumain, Alex Gavan, du mont Pumori, situé à 8 kilomètres environ à l'ouest de l'Everest.

Un autre alpiniste, Daniel Mazur, a déclaré que le camp de base de l'Everest a été 'gravement endommagé' et que son groupe est pris au piège. 'Priez pour nous tous', a-t-il dit sur Twitter.

New Delhi ébranlée

La secousse a également été ressentie à New Delhi et dans d'autres villes du nord de l'Inde, rapportent des témoins. Cependant, le ministre de l'Intérieur, Rajnath Singh, a déclaré à l'agence de presse PTI qu'aucun dommage important n'a pour l'instant été signalé dans le pays.

'Vous pouvez voir des images de nos studios de Delhi, où les fenêtres ont tremblé et tout a été secoué pendant un très long moment, peut-être une minute ou plus', a dit une présentatrice sur la chaîne indienne NDTV.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.