Un incendie provoque l'évacuation d'une ville dans l'Alberta

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a promis mercredi toute l'aide nécessaire à la province de l'Alberta et aux sinistrés de la ville de Fort McMurray. Elle a été entièrement évacuée en raison d'incendies qui ont commencé à ravager des habitations.

'Fort McMurray a été évacuée et c'est très difficile non seulement pour la province et ses responsables au gouvernement, mais aussi pour tous les habitants' de cette ville, a déclaré M. Trudeau devant les membres du parti libéral.

'Les habitants traversent des moments difficiles', a ajouté le chef du gouvernement en indiquant avoir proposé à Rachel Notley, Première ministre de l'Alberta, 'le soutien total du gouvernement et toute l'aide nécessaire à court terme mais évidemment tout le nécessaire sur le plus long terme'.

Selon Mme Notley, aucune victime n'était à déplorer à ce stade. 'Le gouvernement (de l'Alberta) fait absolument tout son possible pour assurer que les populations soient saines et sauves', a déclaré mercredi la Première ministre de la province.

Vols annulés

Le service d'alerte d'urgence de l'Alberta a émis un peu avant minuit mardi (08h00 mercredi) un dernier bulletin d'évacuation obligatoire pour l'ensemble de la ville d'environ 100'000 habitants, à l'exception du secteur autour de l'aéroport au sud-est.

Depuis mercredi 08h00 locale (16h00 en Suisse), tous les vols à destination de Fort McMurray sont temporairement annulés, les autorités préférant assurer les vols au départ pour évacuer les populations.

Les feux de forêts et de broussailles, nombreux en cette saison dans la province, ont vite gagné les premières habitations ou les parcs réservés aux camping-cars dans une région où les compagnies pétrolières emploient des milliers de travailleurs sur leurs sites d'exploitation des sables bitumineux.

Dégâts

Les compagnies comme Suncor, Syncrude ou Shell ont d'ailleurs allégé leurs opérations afin de faciliter l'évacuation des employés dont la présence n'était pas nécessaire sur leurs sites de production.

Le feu a gagné le quartier de Beacon Hill, une zone habitée entre la rivière Hangingstone et l'autoroute 63, à 5 kilomètres du centre-ville de Fort McMurray. Selon la mairie de la ville, 80% des habitations de Beacon Hill ont été détruites par les flammes.

Dans tous les quartiers, les pompiers signalaient quelques maisons endommagées par le feu. De nombreux véhicules abandonnés ont brûlé dans des zones proches des bois et la totalité d'un grand parc réservé aux camping-cars a été détruite, laissant des carcasses calcinées et fumantes, selon les images des télévisions locales.

Evacuation

La mairie a une nouvelle fois rappelé que 'l'ordre d'évacuation est toujours en place pour Fort McMurray' et que les habitants ne sont pas en mesure de revenir à leur domicile. Selon des médias locaux, un trafic important était observé mercredi matin dans les rues de la ville et attribué à des résidents voulant récupérer des effets personnels.

Quelque 250 pompiers luttaient contre les feux assistés de neuf avions bombardier d'eau et d'une douzaine d'hélicoptères.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.