Violente manifestation antigouvernementale à Pristina: 80 blessés

De violents incidents ont fait mardi plus de 80 blessés lors d'accrochages entre la police et plusieurs milliers de manifestants kosovars qui réclamaient la démission d'un ministre serbe accusé d'avoir insulté les Albanais kosovars. Plus d'une centaine de manifestants ont été interpellés, selon la police.

Des manifestants ont jeté des pierres contre la police, qui a riposté en utilisant du gaz lacrymogène lors de ces incidents devant le siège du gouvernement à Pristina, a rapporté un correspondant de l'AFP.

Il s'agit de la deuxième manifestation depuis samedi à Pristina pour réclamer la démission du Serbe kosovar Aleksandar Jablanovic, ministre du Travail et l'un des trois ministres serbes du cabinet du Premier ministre Isa Mustafa.

'Jablanovic dehors' et 'à bas le gouvernement', scandaient les manifestants, pour qui ce ministre a insulté la majorité albanaise du Kosovo, territoire qui a proclamé son indépendance de la Serbie en 2008.

'Sauvages'

Il y a deux semaines, M. Jablanovic avait provoqué la colère des Albanais lorsqu'il avait qualifié de 'sauvages' des manifestants albanais qui avaient empêché un groupe de Serbes de visiter un monastère à l'occasion du Noël orthodoxe dans l'ouest du Kosovo sous le prétexte que des 'criminels de guerre' se trouvaient parmi les pèlerins.

Le ministre s'est publiquement excusé, mais ses propos ont provoqué plusieurs manifestations d'Albanais. Ceux-ci représentent plus de 90% des 1,8 million d'habitants du Kosovo.

Mardi, les échauffourées ont éclaté lorsque plusieurs milliers de personnes, réunies à l'appel du mouvement nationaliste kosovar Autodétermination (Vetvendosje, opposition) ont tenté de pénétrer dans le bâtiment du gouvernement kosovar, dans le centre de Pristina.

Reprise du dialogue en février

Le gouvernement de M. Mustafa, récemment formé, compte trois ministres serbes, signe d'une volonté d'apaisement des relations entre les Albanais et les Serbes du Kosovo mais aussi avec la Serbie. Le dialogue entre Pristina et Belgrade doit reprendre début février à Bruxelles.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.