Zika: premiers cas de contamination locale aux Etats-Unis

Zika: premiers cas de contamination locale aux Etats-Unis

Photo: Keystone

Les services de santé de Floride ont fait état vendredi des premiers cas de contamination locale du virus Zika aux Etats-Unis. Quatre personnes sont concernées, trois hommes et une femme. Elles ont vraisemblablement été contaminées par des moustiques près de Miami.

'Nous avons travaillé dur pour anticiper l'épidémie de Zika et nous préparer au pire (...) Nous allons continuer à mettre tous les moyens nécessaires pour combattre le développement de Zika dans notre Etat', a commenté dans un communiqué le gouverneur de Floride, Rick Scott.

Le virus a été associé à des cas de microcéphalie, une malformation congénitale affectant le développement cérébral des nouveau-nés, et au syndrome de Guillain-Barré, une maladie du système nerveux dont les formes les plus graves peuvent entraîner des paralysies.

Ces quatre cas ont été identifiés dans les comtés de Miami-Dade et Broward et concernent des personnes n'ayant a priori pas voyagé dans des zones de transmissions connues de ce virus.

Miami-Dade

Les Etats-Unis ont relevé pour l'heure plus de 1600 cas de Zika, dont plus de 400 femmes enceintes, mais tous concernaient des personnes ayant voyagé dans ces zones à risque, selon l'institut américain des allergies et maladies infectieuses (NIAID).

'A ce stade, le département pense qu'il existe une zone de transmission active du virus du Zika dans une petite zone du comté de Miami-Dade', a ajouté le NIAID.

Les centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont confirmé que ces quatre cas 'sont probablement la première transmission connue du virus du Zika par moustique sur le territoire continental des Etats-Unis'.

Les femmes enceintes n'ont toutefois pas reçu la consigne de quitter la zone. 'Nous ne pensons pas que les cas de transmission du virus se poursuivront', ont indiqué les services de santé de Floride,

Les autorités sanitaires américaines alertent depuis des mois sur le risque d'apparition de foyers de transmission aux Etats-Unis durant l'été, en particulier dans les Etats situés le long du golfe du Mexique - Floride, Texas et Louisiane.

L'épidémie actuelle, repérée pour la première fois au Brésil l'année dernière, s'est depuis étendue à plusieurs pays du continent américain.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.