Affaires Hainard: précisions du procureur

Le procureur général du canton de Neuchâtel demande au Grand Conseil de statuer sur l’éventuelle levée de l’immunité parlementaire de Frédéric Hainard.

Dans un courrier adressé au bureau du parlement, Pierre Cornu précise que le conseiller d’Etat démissionnaire est couvert par l’immunitépour les faits qui concernent la période de son mandat. Tant que la question de la levée de l’immunité n’est pas réglée, la procédure qui vise l’amie de Frédéric Hainard reste aussi en suspens.

D’autres plaintes ont été dirigées contre le libéral-radical, elles concernent l’époque où il était commissaire à la police neuchâteloise. Le Ministère public indique que le dossier a été transmis au président du Collège des juges d’instruction.

Enfin, un juge d’instruction est chargé d’une enquête préalable dans le cadre des plaintes que Frédéric Hainard et son amie ont déposées contre un journaliste du Matin. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.