Des organisations de jeunesse s'opposent à la révision de la loi sur l'assurance chômage

Des organisations de jeunesse, souvent proches de la gauche, s'opposent à la révision de la loi sur l'assurance-chômage qu'elles jugent «inacceptable car injuste et discriminatoire». Elles recommandent au peuple de voter non le 26 septembre.

Un comité contre la discrimination des jeunes s'est présenté à la presse jeudi à Berne. Il réunit des représentants de Jeunesse syndicale (USS), de Jeunesse Unia, de Jeunesse comedia, de Jeunesse Syndicat du personnel des transports (SEV), du Conseil suisse des activités de jeunesse (CSAJ) et de l'Union des étudiants de Suisse (UNES).

Ils condamnent la révision de la loi sur l'assurance-chômage (LACI) car elle discrimine les jeunes à cause de leur âge, a indiqué Jean Christophe Schwaab, secrétaire central de l'USS. Parmi les mesures critiquées, il a cité celle contraignant les moins de 30 ans sans emploi à devoir accepter n'importe quel poste même s'il n'a rien à voir avec leurs qualifications. /ATS-ebr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.