Le Japon est encore sous le choc

Une semaine après l’accident du Glacier express qui a coûté la vie à une touriste nipponne, certains médias japonais cherchent le scandale. Ils étaient d’ailleurs nombreux à se rendre sur les lieux de l’accident en début de semaine. Du côté de Suisse tourisme, on se veut rassurant. Seule une quarantaine de touristes japonais ont annulé leur voyage en Suisse. Il s’agit surtout de personnes qui avaient réservé auprès de l’agence touchée par l’accident.

Pour l’instant, Suisse tourisme cherchent surtout à informer les habitants du pays du soleil levant pour regagner leur confiance. Ces derniers ne comprennent pas pourquoi le train a été rouvert aux touristes alors que l’enquête n’a pas encore abouti. Véronique Kanel, porte-parole de Suisse tourisme, explique que ce genre de pratique dépend des sensibilités. Selon elle, si le Glacier express n’avait pas rouvert, les Suisses n’auraient pas trouvé cela normal. Selon elle, au Japon, c’est l’inverse, c’est la remise en service qui inquiète. /sbo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.