Délai accordé pour sauver des emplois

La présidente des prud’hommes a rendu sa décision dans l’affaire entre le syndicat Unia et Thecla Pun.ch. Carmen Bossart Steulet a repoussé le délai de la fin de la consultation. Le syndicat et les travailleurs ont une semaine de plus, soit jusqu’au 4 février, pour remettre le plan social afin de limiter le nombre de licenciements sur le site de St-Ursanne. Pour le moment, 33 personnes ont été annoncées. La juge reconnaît que le repreneur de la Benteler a refusé à deux reprises de fournir les comptes détaillés de l’entreprise. Toutefois, ils ont été remis le 15 janvier, le jour-même de la saisie des prud’hommes par Unia Transjurane. Selon la juge, ces documents sont donc suffisants. /nqu

Partager
Link
Météo