Michel Probst tire sa révérence

Michel Probst ne briguera pas un nouveau mandat au Gouvernement jurassien cet automne. Le ministre PLR a décidé de mettre un terme à sa carrière politique pour se consacrer à d’autres domaines d’activité. Âgé de 55 ans, l’Ajoulot aura été membre de l’exécutif cantonal durant deux législatures, soit entre 2007 et 2015. Il a été président du Gouvernement en 2009 et 2013. Michel Probst assumera ses fonctions à la tête du département de l’Economie et de la Coopération jusqu’au terme de l’année.

Le Parti libéral-radical du Jura va donc devoir trouver d’autres candidats, tant pour les élections cantonales que fédérales de cet automne. Dans un communiqué, le PLR indique qu’il souhaite que la voix libérale-radicale reste forte en terre jurassienne et dans le reste du pays.

Suite à cette annonce, se pose désormais la question de la succession de Michel Probst au sein même du PLR. Pressenti depuis plusieurs semaines, le chef du service de l’environnement Jacques Gerber ne souhaite pas encore sortir officiellement du bois. Contacté vendredi matin, Jacques Gerber nous a déclaré qu’il « réserve sa réponse à l’assemblée de la section PLR de Porrentruy » qui a lieu lundi soir. L’ensemble des candidats sera dévoilé le 4 février lors de l’assemblée du PLRJ. /rch

Entretien complet avec Michel Probst

Partager
Link

Galerie photos liée

26.10.2016
Météo