Une utopie qui dure depuis 40 ans

Longo Maï Zoom sur « Longo Maï » (touche ESC pour fermer)
L'exposition de Longo maï se tient jusqu'au 12 février.

Des indociles qui n’ont pas peur de croire en leur utopie. Longo maï fête cette année ses 40 ans d’existence. Pour l’occasion, une exposition sillonne les routes du pays. Elle fait halte trois semaines à Delémont, à l’ARTsenal. Elle retrace le quotidien de ces communautés et questionne le visiteur sur notre société.

La dizaine de coopératives dispersées en Suisse et en Europe a choisi un mode de vie différent. Ce sont des coopératives autogérées, qui subsistent grâce à une production autochtone et artisanale. Ses membres militent aussi pour leurs valeurs.

Une de ces communautés exploite la ferme de Montois à Undervelier depuis une trentaine d’années. Raymond Gétaz, un de ses membres, ne regrette pas son choix de vie. Il est fier « de ne pas baisser la tête, garder une colonne vertébrale, c’est important dans la société actuelle », conclut-il.

L’exposition « L’utopie des Indociles - 40 ans Longo maï » se tient depuis samedi à l’ARTsenal à Delémont. Elle fermera ses portes le 12 février. Pendant ces trois semaines, différentes activités sont mises sur pied, comme des débats, des projections ou encore des lectures. /nqu

Partager
Link
Météo