Le projet DOTI pour favoriser le tourisme régional

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Guillaume Davot, directeur de Jura bernois tourisme, son homologue du Jura Guillaume Lachat et le chargé du projet DOTI René Koelliker ont notamment évoqué le label "QI" lundi matin.

Miser sur la qualité, tel est le leitmotiv du projet Développement de l’Offre Touristique Interjurassienne. C’est ce qu’ont affirmé lundi matin les principaux acteurs du tourisme de la région. Le DOTI, entamé en 2011, vise à professionnaliser l’aspect touristique régional. René Koelliker en est le chargé de projet. Entre mars 2012 et 2014, il a mis sur pied deux cours (un à Delémont et l’autre à Tramelan) destinés à des établissements du Jura et du Jura bernois désireux d’obtenir le label « QI ». Ce sésame est consacré à la qualité du service. Pour l’heure, 32 prestataires ont été labellisés grâce au DOTI. Ils pourront, ainsi, bénéficier d’une meilleure reconnaissance au niveau des prestations offertes. Guillaume Lachat, le directeur de Jura tourisme, et Guillaume Davot son homologue du Jura bernois, étaient également présent pour rencontrer la presse. Tous deux ont insisté sur un mot pour développer le tourisme : la qualité. A noter que le projet DOTI aura coûté 540'000 francs. /bbo

Partager
Link
Météo