Le sac taxé est bien accepté

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Les sacs-poubelle noirs sont désormais interdits dans les moloks des Franches-Montagnes

Les communes des Franches-Montagnes ont instauré la taxe au sac au 1er janvier. Désormais toutes les communes jurassiennes sont soumises à ce système.  Après un mois d’utilisation, les autorités taignones tirent un bilan positif. Anne-Marie Balmer, la présidente de l’association des maires des Franches-Montagnes et responsable du projet, estime que les habitants jouent le jeu. Selon elle, peu de sac noir ont été découverts dans les moloks et les dépôts sauvages sont rares.

Mais, elle souligne que la période de transition est désormais terminée. Des contrôles plus réguliers vont être effectués par les employés de la voirie et les conseillers communaux en charge des déchets. Les amendes sont de la compétence des communes mais en principe, les contrevenants risquent une amende de 200 francs, 400 francs en cas de récidive.

Combien pour la taxe de base ?

Des inquiétudes existent concernant la taxe de base qui va s’ajouter au prix des sacs taxés (2 francs pour un sac de 35 litres). Il faut savoir que le compte des déchets doit s’équilibrer seul. Il ne peut donc pas être compensé par d’autres impôts. Anne-Marie Balmer explique que chaque commune va fixer sa propre taxe de base à travers le budget 2015. Certains villages ne savent donc pas encore à combien elle se montera.

En cas de questions sur la taxe au sac, le numéro d’informations concernant les déchets est toujours en service. Il s’agit du 0842.012.012.

Bilan positif à Soulce aussi

Soulce est également passé à la taxe au sac au début de cette année afin d’être soumis au même système que les autres villages de la commune de Haute-Sorne. Selon le maire, Jean-Bernard Vallat, cette transition s’est bien déroulée. /sbo

Partager
Link
Météo