Rolf Bloch et la mémoire de la Shoah

Rolf Bloch Zoom sur « Rolf Bloch » (touche ESC pour fermer)
Rolf Bloch nous a livré son sentiment sur la Shoah et sur les commémorations du 70ème anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz.

Le monde a célébré mardi dernier le 70ème anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz. Une cérémonie a réuni des survivants et près de cinquante chefs d’Etat afin d'honorer la mémoire des six millions de Juifs exterminés par l'Allemagne nazie lors de la Shoah. Rolf Bloch, l’ancien patron de la chocolaterie Camille Bloch à Courtelary et ex-président de la Fédération suisse des communautés israélites, avait participé aux cérémonies il y a 10 ans à Auschwitz. Il avait alors accompagné le président de la Confédération, Samuel Schmied.

Rolf Bloch a suivi à la télévision la commémoration de mardi dernier. Il dit ne pas craindre que la disparition des derniers survivants engendre une perte de la mémoire de la Shoah. Il estime que la date du 27 janvier « va rester pour toujours un jour de souvenir » en mémoire des victimes. Pour Rolf Bloch, par ailleurs, « ce qui est devenu visible » - à savoir la découverte de la réalité des camps de la mort - « reste attachée à nos souvenirs et à notre espoir que l’on n’oubliera plus jamais ce qui s’est passé à Auschwitz et ailleurs dans d’autres camps ». /fco

Partager
Link
Météo