Dernier obstacle levé pour le PAL

Le PAL de Porrentruy peut entrer en vigueur. Le Tribunal cantonal vient de rejeter le dernier recours contre le Plan d’aménagement local. Un communiqué de presse a été publié mercredi. Le recourant contestait l’attribution de sa parcelle en zone agricole, alors qu’il l'avait acquise une dizaine d’années auparavant en tant que zone constructible. Les lieux perdent ainsi beaucoup de valeurs. La présidente de la Cour administrative, Sylviane Liniger Odiet, explique que l’intérêt public prime ici sur l’intérêt privé. La parcelle offre un dégagement sur le château. Elle est entourée d’une forêt et la loi interdit de construire à proximité. Enfin, la viabilisation du site semble fortement compromise. Le propriétaire a 30 jours pour faire recours auprès du Tribunal fédéral mais le PAL, validé par les citoyen en décembre 2013, peut d’ores et déjà être appliqué. /comm+nqu

Partager
Link
Météo