Pierre-Alain Fridez espère rester sous la Coupole

Pierre-Alain Fridez souhaite rester à Berne. Le conseiller national socialiste sera, à condition que son parti le soutienne, candidat à sa propre succession à la Chambre basse aux élections fédérales de cet automne. « Je me sens bien sous la Coupole et si mon parti le veut bien, je me représenterai pour un deuxième mandat », nous a confié mercredi Pierre-Alain Fridez.

Pas d’ambition pour le Gouvernement jurassien

L’élu socialiste n’a par contre aucune vue sur le Gouvernement jurassien. « J’ai toujours dit que je veux conserver mon cabinet (ndlr Pierre-Alain Fridez est médecin généraliste à Fontenais), ce qui n’est pas compatible avec une fonction de ministre. Donc je ne suis pas intéressé à me présenter à l’Exécutif cantonal », a précisé Pierre-Alain Fridez. /afa

Partager
Link
Météo