"Le PCSI a sa place au Gouvernement"

La salle était clairsemée pour l’assemblée cantonale du PCSI-Jura jeudi. Ils n’étaient que 16 à s’être réunis à Bassecourt, « la faute à la météo », selon la présidente Géraldine Beuchat. Les membres présents se sont positionnés en vue des votations fédérales, mais ont surtout pris connaissance des ambitions électorales formulées par le comité du parti.

 

Priorité sur l’exécutif cantonal

 

La présidente a présenté les objectifs de campagne sur lesquels le comité planche depuis plus d’un an. La priorité sera donnée au Gouvernement où le parti compte bien récupérer le siège perdu aux dernières élections cantonales. Plusieurs personnes ont été contactées et avant les autres Vincent Wermeille qui a renoncé pour des questions d’âge notamment. La candidature de David Eray a été accueillie avec satisfaction par le comité, et si le franc-montagnard doit encore recevoir l’aval de sa section de district, puis celle du parti cantonal, il semble bien parti pour être le futur candidat PCSI à l’exécutif cantonal. Verdict lors de la prochaine assemblée du parti, fin mars.

 

D’autres ambitions

 

Le parti chrétien-social indépendant ne s’arrêtera pas là pour autant. Il compte bien grossir sa représentation au Parlement jurassien. Géraldine Beuchat estime raisonnable de miser sur un siège supplémentaire par district, soit trois de plus.

Quant aux élections fédérales, le comité proposera bientôt de se lancer dans la campagne pour les élections fédérales. Si aucun nom n’a été prononcé, la présidente pense que les chances sont bonnes d’obtenir un siège au National. /iqu

Partager
Link
Météo