Le mari est mis en cause dans le drame de Bonfol

L’époux aurait bien étouffé sa femme il y a deux semaines à Bonfol. L’information a été donnée par le Quotidien Jurassien vendredi. Selon la procureure, les résultats de l’autopsie ont révélé que la femme de 88 ans, retrouvée sans vie le 23 janvier dernier, est bien morte par étouffement. Le mari de 77 ans s’était suicidé dans le grenier de la maison. La participation d’un tiers avait été rapidement exclue. /jeb

Partager
Link
Météo