Décès d’une figure du Groupe Bélier

Un ancien animateur du Groupe Bélier est mort. Daniel Pape s’en est allé mardi dans sa 51e année, des suites d’une longue maladie. Il avait dirigé le mouvement de 1991 à 1993.

Daniel Pape avait notamment été arrêté et maintenu au secret pendant quinze jours en 1987, dans le cadre de l’enquête liée à l’action de la fontaine de la Justice à Berne. Une arrestation dénoncée à l’époque comme arbitraire par le Groupe Bélier. Au final, aucune charge n’avait été retenue contre le Jurassien. Daniel Pape était également animateur du Groupe Bélier lorsque Christophe Bader a été tué dans l’explosion de la bombe qu’il transportait en janvier 1993 en veille ville de Berne. Daniel Pape avait alors déclaré que le mouvement n’utilisait pas d’explosifs.

« Il aimait profondément son pays »

Secrétaire du Mouvement autonomiste jurassien, Pierre-André Comte décrit Daniel Pape comme un homme très cultivé. « Il n’était pas qu’un animateur ou un activiste. Ce n’était pas une tête brûlée. Daniel Pape réfléchissait beaucoup. Il avait une grande connaissance de l’histoire jurassienne et aimait profondément son pays. Daniel Pape faisait preuve de lucidité. Il a totalement assumé son action et ses responsabilités au Groupe Bélier ». /jpp-rch

Partager
Link
Météo