Roche Saint-Jean : Courrendlin s’oppose aussi

La mobilisation se poursuit contre la fermeture de la route Roches-Choindez entre le 1er octobre 2015 et le 31 août 2016. La commune de Courrendlin a décidé de faire opposition, puisque des agriculteurs du village ont des terres au-delà de la Roche Saint-Jean. Les autorités ont décidé d’entrer en contact avec l’Office fédéral des routes pour faire part de leur désaccord.

Pour rappel, le tronçon doit être fermé durant onze mois pour permettre la construction d’une nouvelle route de l’autre côté de la Birse. La commune de Courrendlin milite pour une déclassification de l’A16, pour permettre aux véhicules interdits sur l’autoroute de circuler. /rch

Partager
Link

Galerie photos liée

05.12.2016
Météo