Pas de plan social chez Solo Swiss

Pas de licenciements collectifs chez Solo Swiss. L’entreprise bruntrutaine spécialisée dans la fabrication de fours industriels considère qu’elle n’a procédé qu’à cinq licenciements. D’autres personnes ont pris une retraite anticipée. Elle a transmis l’information vendredi matin à Unia Transjurane qui estimait qu’au moins six personnes avaient été renvoyées fin janvier. A partir de six, les employés peuvent engager des négociations sur un plan social. /nqu

Partager
Link
Météo