Affaire de drogue devant le Tribunal de Moutier

Le Tribunal de Moutier se trouve depuis mardi matin face à une affaire de drogue complexe. Un homme qui réside dans le Jura bernois est accusé d’infractions simples et graves à la Loi fédérale sur les stupéfiants, ainsi que de dénonciations calomnieuses. Il doit répondre pour des faits qui se sont déroulés entre 2011 et 2013, principalement à Saint-Imier et à Bienne.

Durant son activité de trafiquant de drogue, le prévenu aurait réalisé un chiffre d’affaires d’environ 300'000 francs. L’homme achetait et vendait des pilules thaïes, du crystal, de l’héroïne et des ecstasies. Quarante-quatre points figurent à l’acte d’accusation. Le prévenu aurait agi en bande et par métier. Il a admis la majorité des faits, mais en a contesté d’autres, ce qui a donné du fil à retordre au tribunal. Le juge Jean-Mario Gfeller a procédé mardi à l’audition du trafiquant présumé, qui trempe dans le milieu de la drogue depuis longtemps et qui a déclaré qu’il ne se rendait pas compte de la gravité de ses actes. Ce sont ensuite des témoins qui ont été entendus. L’audience reprend mercredi matin avec le réquisitoire du procureur Pascal Fischer. /rch

Partager
Link
Météo