Le Jura dévoile sa stratégie des transports publics

L’avenir des transports publics est sur la table. Le gouvernement jurassien a lancé lundi la consultation de sa Conception directrices des transports publics (CDTP). Ce document stratégique se veut un outil de planification et doit servir de cadre d’évolution pour les quinze années à venir. Il définit la vision cantonale pour développer les transports publics, le tout décliné en une série de grands principes et sera intégré au plan directeur cantonal. Des actions concrètes sont proposées pour améliorer l’offre, notamment la création d’un RER jurassien.

Le Jura n’est plus le royaume de la voiture

Le document repose sur plusieurs principes avec pour but de pérenniser, renforcer connecter, partager, promouvoir et coordonner. L’élaboration de cette CDTP est partie du constat que la fréquentation des transports publics s’est fortement accrue dans le Jura. Sur l’ensemble des transports utilisés par les Jurassiens, les transports publics représentent désormais 21,4% et se rapprochent de la moyenne nationale. Par ailleurs, l’offre s’est accrue de 57% en dix ans, et la demande a augmenté de tout autant.

La stratégie de la CDTP mise donc sur une offre accrue. Parmi les actions concrètes soumises dans cette conception, l’idée serait de mettre sur pied un RER jurassien qui permette des cadences augmentées et de meilleures liaisons avec l’extérieur du canton. L’un des objectifs visés est également d’atteindre une cohésion cantonale grâce aux liaisons entre les régions, en respectant la notion d’équité. L’ensemble du territoire serait ainsi desservi, mais avec une densité plus forte sur les centres urbains.

L’incitation à utiliser les transports publics passe aussi par une certaine régularité des liaisons, dans certains cas même aux heures creuses, en tenant compte de tous les besoins des usagers et pas uniquement celui de faire les trajets entre le domicile et le travail.

Pérenniser…

Au niveau financier, le but est d’offrir des garanties sur le moyen et long terme. Il s’agit de pérenniser les financements afin de pérenniser le développement des transports publics.

Outil de promotion, voire de pression

Cette stratégie cantonale se veut également un élément fort qui permette au Jura de se positionner dans le débat interrégional, voire fédéral. Le document est étayé par des faits. Et si cette conception reçoit l’aval du Parlement, elle en sera d’autant plus légitime qu’elle fixera une vision cantonale. De quoi fournir des bases solides pour argumenter dans les discussions avec les régions voisines, mais aussi la Confédération, par exemple dans le dossier de la ligne Bâle-Genève. /iqu

Partager
Link
Météo