« Je me sens accueilli à Delémont »

« Magnifique, je suis ému ». C’est là la réaction de Martial Courtet sur son résultat au premier tour de l’élection à la mairie de Delémont. Le candidat PDC, résidant de la capitale depuis deux ans environ, a obtenu 23,02% des voix et arrive en deuxième position, derrière le PCSI Damien Chappuis. Il voit en ce bon résultat la preuve de l’ouverture des Delémontains et s’en dit très reconnaissant.

Pour le démocrate-chrétien, la fidélité des électeurs PDC n’explique qu’en partie ce score, il estime avoir ratissé plus large. Martial Courtet réserve pour l’instant sa décision quant à une participation au second tour. Pour lui, la question doit se décider au niveau du parti, qui se réunit mardi.

Quant à la bataille qui s’annonce peut-être avec son concurrent direct, Damien Chappuis, parfois présenté comme le poulain de l’ancien maire PDC Pierre Kohler, Martial Courtet estime que son programme n’est de loin pas le même. La fiscalité, les entreprises ou encore l’écologie sont des points qui les différencient. /iqu

Partager
Link
Météo