Une AG « formidable » pour les officiers

L'ancien conseiller fédéral Adolf Ogi entouré par (de gauche à droite) le nouveau président de l'AJO, le Lieutenant-Colonel Fabien Kohler, le ministre jurassien de Justice et police Charles Juillard et l'ancien président de l'AJO, Jean-François Bertholet  Zoom sur « L'ancien conseiller fédéral Adolf Ogi entouré par (de gauche à droite) le nouveau président de l'AJO, le Lieutenant-Colonel Fabien Kohler, le ministre jurassien de Justice et police Charles Juillard et l'ancien président de l'AJO, Jean-François Bertholet   » (touche ESC pour fermer)
L'ancien conseiller fédéral Adolf Ogi entouré par (de gauche à droite) le nouveau président de la SJO, le Colonel Fabien Kohler; le ministre jurassien de Justice et police, Charles Juillard et l'ancien président de la sJO, Jean-François Bertholet

Un nouveau président et un ancien conseiller fédéral. La Société jurassienne des officiers tenait son assemblée générale samedi au Collège Thurmann à Porrentruy. Le Colonel Fabien Kohler a été nommé pour remplacer le Colonel Jean-François Bertholet à la tête de la SJO. Un invité prestigieux s’est joint à cette journée. L’ancien conseiller fédéral Adolf Ogi a donné dans la soirée une conférence intitulée : De Kandersteg à l’ONU. Adolf Ogi a siégé au Conseil fédéral de 1988 à 2000. Président de la Confédération à deux reprises, il a notamment dirigé le Département de la défense. Le politicien bernois a aussi été conseiller spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le sport au service du Développement et de la paix.

Fabien Kohler à la tête de l’AJO

À l’occasion de cette AG, le Colonel Jean-François Bertholet a passé le flambeau après cinq années comme président de la Société jurassienne des officiers. Le militaire transmet une société qui peine à recruter : « le bassin de population n’est pas très grand dans le Jura. Nous parvenons tant bien que mal à promouvoir 2-3 officiers par année », avoue le Colonel Jean-François Bertholet.

Son successeur devra donc redynamiser la SJO qui compte actuellement 160 membres plus ou moins actifs. Le Colonel Fabien Kohler souhaite, « rassembler le maximum d’officiers du canton dans l’association ». Pour cela, le nouveau président veut se baser sur les acquis actuels et cibler les jeunes officiers pour qu’ils prennent part à la SJO. /lbr

Partager
Link
Météo