« Une belle surprise »

« C’est historique pour le CS-POP et Verts ». Esther Gelso n’a pas caché sa satisfaction peu après l’annonce des résultats du premier tour à la mairie de Delémont. Elle arrive en troisième position avec 19,43% des suffrages, et passe ainsi devant le candidat socialiste Gilles Froidevaux qui a recueilli 15,62% des voix.

La candidate de la gauche alternative admet sa surprise. Elle n’est toutefois pas étonnée de la sanction qui a frappé Gilles Froidevaux. Pour elle, il n’était pas le bon candidat pour représenter la gauche, notamment en raison de son engagement dans le programme de mesures d’économies cantonal OPTI-MA.

Esther Gelso vise désormais le second tour des élections. Avec un score qui avoisine les 35% au total pour l’ensemble de la gauche, elle estime qu’il reste beaucoup de travail pour mobiliser les électeurs au vu du taux de participation de 42%. Il faudra aussi convaincre la gauche de voter unie.

La candidate CS-POP Verts souligne toutefois qu’il existe beaucoup de points communs entre sa vision d’une ville de gauche et celle du parti socialiste, par exemple avec la volonté de développer les crèches ou de renforcer le tissu social au sein de la population. La façon d’être et de faire est par contre différente, à son avis. /iqu

Partager
Link
Météo