Un postulat pour retirer les tablettes aux élèves des écoles primaires

Interdire les portables et autres tablettes dans les écoles primaires du Jura. C’est ce que propose le postulat de Didier Spies déposé lors de la dernière séance du Parlement jurassien le 25 février. L’intervention du député UDC suppléant fait suite à la décision prise par la direction de l’école de Moutier début février. Les écoles primaires prévôtoises ont en effet décidé de bannir les téléphones portables pour prévenir les phénomènes de harcèlement et de violence. /bbo

Partager
Link
Météo