Le projet de fusion Corban-Val Terbi se précise

Les membres du comité intercommunal ont tour à tour présenté le projet Zoom sur « Les membres du comité intercommunal ont tour à tour présenté le projet » (touche ESC pour fermer)
Les membres du comité intercommunal ont tour à tour présenté le projet

Le rapprochement entre Corban et Val Terbi a fait peu débattre. Une première séance d’information s’est tenue à Corban mercredi soir. Une vingtaine de personnes y ont assisté. Le comité intercommunal qui se penche sur ce projet depuis juillet 2013 a présenté la convention de fusion des communes. Dans son ensemble, le document a été bien reçu par la population. Certaines craintes ont tout de même fait surface quant à la représentation du village au sein des conseils communaux et généraux. Des citoyens se sont en effet montrés concernés par la possibilité qu’aucun habitant de Corban n’y siège. Le comité a rappelé que pour la première législature, des places seront réservées aux ressortissants de la localité. Pour la suite, il admet que ces appréhensions sont légitimes, mais il estime que la situation devrait se régler d’elle-même. Le sort des employés communaux a également été évoqué durant la séance. Le comité s’est engagé à ne pas licencier, les huit personnes engagées conserveront donc leur poste dans les mêmes conditions qu’actuellement.

Le dernier point qui a été abordé est celui des finances. Pour le maire de Corban, les prévisions sont satisfaisantes. La mise en commun de certains équipements devrait même permettre de faire quelques économies. Christophe Fleury, a toutefois précisé: « qu’il ne faut pas envisager la fusion comme une solution miracle, mais comme un moyen pour les autorités d’appréhender le futur dans de meilleures conditions ».

Corban pourrair rejoindre Val Terbi en 2018

Une deuxième séance est organisée ce jeudi soir à Vicques. Le comité intercommunal se penchera ensuite sur les différentes remarques et propositions de la population et il présentera ses modifications lors de deux nouvelles soirées informatives au mois d’octobre. Le projet définitif pourra alors être remis au Gouvernement jurassien en décembre et un scrutin sera organisé dans le courant de l’année 2016 dans les communes de Corban et de Val Terbi. Le oui devra alors l’emporter dans les deux villages pour que le rapprochement se réalise. Si elle est acceptée, la fusion entrera en vigueur le 1e janvier 2018. /mdu

Partager
Link
Météo