Travailler plus pour gagner la même chose

Le franc fort fait de nouveaux dégâts dans une entreprise du Jura. La société vonRoll, active dans les domaines de la fonderie industrielle, demande à ses travailleurs de toutes ses usines en Suisse d’augmenter leur temps de travail de deux heures par semaine sans aucune compensation et sans adaptation de salaire et de vacances.

Dans un avenant au contrat de travail transmis aux employés, il est stipulé que « cette mesure devient caduque pour toutes les parties concernées si le taux de change franc-euro se situe durant une semaine au moins au-dessus de 1.18 ou en cas d’un rétablissement d’un volume soutenu et durable dans l’entreprise, sans chômage partiel ». Une mesure qui doit entrer en vigueur le 1er avril et qui reste valable jusqu’à décembre 2015. Environ 260 personnes sont concernées sur les sites de Delémont et de Choindez.

Le syndicat Unia Transjurane est inquiet

« La situation au sein de l’entreprise vonRoll est pénible ». Ce sont les propos d’Achille Renaud, secrétaire syndical à Unia Transjurane. Selon ce dernier, la direction de von Roll se réserve même le droit d’augmenter le temps de travail si le taux de change baisse. Achille Renaud, qui est allé distribuer jeudi matin des tracts devant les sites de Choindez et de Delémont, a voulu mettre en garde les travailleurs. Selon lui, aucune contrepartie n’est envisagée par la direction. Concrètement, il n’y a pas de certitudes que l’entreprise ne va pas procéder, par la suite, à des licenciements ». Toujours selon le secrétaire syndical, « si l’employé ne signe pas cet avenant à son contrat de travail, il sera congédié ». Il encourage donc les employés à exiger des garanties quant au maintien des emplois. Unia Transjurane demeure toutefois pessimiste pour la suite. « S’il n’y a pas un accroissement de la production et qu’en parallèle les heures de travail augmentent, la situation deviendra très compliquée », ajoute Achille Renaud. Il craint donc que la prochaine étape soit synonyme de licenciements collectifs.

La direction de vonRoll communiquera la semaine prochaine

Contactée jeudi, la responsable des médias chez vonRoll nous a expliqué que l’entreprise allait communiquer sur ce sujet-là la semaine prochaine. /jpp

Partager
Link
Météo