Une solution bâloise pour la gynéco-oncologie ?

Hôpital du Jura Zoom sur « Hôpital du Jura » (touche ESC pour fermer)
L'Hôpital du Jura pourrait conserver ses prestations en gynéco-oncologie en envisageant une collaboration avec Bâle.

Le maintien des prestations en gynéco-oncologie à l’Hôpital du Jura pourrait passer par une collaboration avec Bâle. Cette hypothèse a été émise mercredi au Parlement jurassien dans la discussion sur une interpellation du député PDC Gabriel Willemin. Le ministre de la Santé, Michel Thentz, a confirmé que l’H-JU souhaitait conserver les prestations en question et qu’il appartenait à l’établissement hospitalier de proposer des solutions. L’élu socialiste a également indiqué qu’une collaboration avec Bâle était envisageable pour garder la gynéco-oncologie sur le sol jurassien, pour autant que le niveau universitaire soit nécessaire.

Jusqu’à présent, un spécialiste des Hôpitaux Universitaires de Genève vient une fois par mois dans le Jura pour ausculter et opérer les patientes atteintes d'un cancer gynécologique. Le système est toutefois remis en cause dans la nouvelle planification hospitalière cantonale. Le document prévoit de transférer les patientes sur l’Hôpital neuchâtelois de manière à pouvoir répondre à un critère de qualité qui oblige l’H-JU à pouvoir procéder à une opération dans l’heure qui suit la demande en cas d’urgence. /fco

Partager
Link

Galerie photos liée

26.10.2016
Météo