Coup de frein à la sécurité routière jurassienne

Le bilan 2014 en matière de sécurité routière est négatif. Tous les chiffres présentés lundi par la police cantonale jurassienne sont en augmentation : recrudescence des accidents, augmentation du nombre de victimes, cas mortels en hausse. Les contrôles ont pourtant été intensifiés. Les responsables de la police peinent donc à expliquer le phénomène qui contraste avec le bilan national. Le commandant Damien Rérat se dit démuni face à ces chiffres.

Les résultats chiffrés

En 2014, la police jurassienne a enregistré 301 accidents de la circulation, soit 10,66% de plus qu’en 2013. Quant aux victimes, 204 ont été dénombrées l’an dernier, ce qui représente une augmentation de 38,7%. Le nombre de morts sur les routes s’est lui monté à 5, contre un seul en 2013.

Les occupants des voitures et les piétons paient le plus lourd tribut. Ce sont ces catégories d’usagers de la route qui ont subi les plus fortes augmentations du nombre de victimes.

Une action intensifiée

La police cantonale a pourtant renforcé ses actions de prévention. Une campagne a été mise sur pied avec plus de 107'000 véhicules qui ont été contrôlés au radar. Il en ressort que le taux d’infraction est en baisse. Au vu des mauvais résultats 2014, l’opération sera reconduite en 2015. Une campagne d’envergure sera menée du 26 octobre au 6 novembre, avec en point d’orgue une journée qui mettra à contribution tous les aspirants policiers.

Un trio de causes

Le nombre de véhicules en circulation est en constante augmentation, mais il ne suffit pas à expliquer cette hausse des accidents. Le Jura fait d’ailleurs figure d’exception, puisqu’au niveau national, ce chiffre a plutôt tendance à se stabiliser, voire à régresser. Les responsables de la police cantonale peinent d’ailleurs à trouver des explications.

Par contre, une constante revient année après année. Un trio de tête est souvent à l’origine des accidents : l’inattention, l’alcool et la vitesse. En 2014, c’est clairement l’inattention qui a fait le plus de dommages. /iqu

Partager
Link
Météo