Sylvie Bailat démissionne

Sylvie Bailat Zoom sur « Sylvie Bailat » (touche ESC pour fermer)
Sylvie Bailat quitte son poste de médecin cantonale.

Le canton du Jura doit se lancer à la recherche d’une nouvelle ou d’un nouveau médecin cantonal. Sylvie Bailat a décidé de quitter son poste. L’annonce est tombée mercredi matin dans les délibérations du Gouvernement jurassien. Sylvie Bailat n’était en fonction que depuis un peu plus d’un an seulement, soit depuis le 1er janvier 2014. Elle invoque des raisons personnelles pour expliquer sa décision. Son départ ne tient pas à des problèmes au sein du Service cantonal de la santé publique, nous a indiqué le chef du service, Nicolas Pétremand. Quant à Sylvie Bailat, elle n’était pas atteignable mercredi matin.

Le poste de médecin cantonal sera mis au concours prochainement. L’intérim sera assuré par le Dr Pierre-Alain Reber qui avait déjà assumé la transition entre le départ de l’ancien médecin cantonal, Jean-Luc Baierlé, et l’arrivée de Sylvie Bailat. L’ancien chef de division à l’Office fédéral de la santé publique démarrera ses activités immédiatement, à un taux réduit. En parallèle, le Gouvernement précise que des collaborations intercantonales seront mises en place – dans les domaines où cela est possible – afin de garantir les prestations dévolues au médecin cantonal. /comm + fco

 

Partager
Link
Météo