Soulce et Undervelier veulent «défusionner»

Des citoyens de Soulce et Undervelier veulent reprendre leur destin en main. Une trentaine d’entre eux se sont réunis mercredi soir, mécontents du sort que leur réserve la commune de Haute-Sorne. Ils ont pris une décision historique à l’échelle cantonale : ils vont lancer un processus pour sortir de la fusion.

Pour ce groupe de citoyens, la population en a marre de se sentir lésée. Compteurs d’eau, gestion des déchets, fermeture de la Poste, les habitants des deux villages ne se sentent pas écoutés par leurs autorités. Pire, ils ont l’impression que leurs intérêts ne sont pas défendus. Point central de cette grogne, les classes d’école qui sont appelées à être fermées dans les deux localités. Pierre-Alain Meier fait partie du groupe de citoyens mécontents. Il a répondu aux questions de Cyprien Lovis dans la Matinale, jeudi matin. Une interview à entendre ou réentendre ci-dessous. /clo+iqu

Partager
Link
Météo