Des oppositions au musée privé de la BD

Le projet de musée privé de la BD devra passer outre quelques écueils. René Domont a déposé un concept de mise en valeur de son impressionnante collection de bandes dessinées, mais quatre oppositions ont été enregistrées au terme du délai qui courait jusqu’au 3 avril. Ce passionné souhaite acquérir un bâtiment de la vieille ville de Delémont, située entre la rue de l’Hôpital 38 et la rue du Nord. La commune et le propriétaire y sont favorables, selon René Domont, mais ce n’est pas le cas de certains voisins et de la section jurassienne de Patrimoine suisse qui demande quelques modifications au projet.

René Domont souhaite faire partager son immense collection amassée au fil des années. En plus des 60'000 à 80'000 bandes dessinées, cet habitant de Courroux détient une quantité d’objets et de figurines liés au 9e art. Il dispose également de 4'500 dédicaces d’auteurs et de scénaristes mais aussi de planches originales et de dessins inédits. Dans son projet, René Domont envisage également de créer deux petits appartements dans le bâtiment qu’il souhaite acheter. D’importants travaux doivent donc être réalisés.

La section jurassienne du Patrimoine Suisse fait partie des opposants. Son président Antoine Voisard nous a expliqué qu’il suggère quelques changements sur l’une des façades, notamment sur la proportion des fenêtres. « Ce sont avant tout des recommandations, il ne s’agit pas d’une opposition de principe », précise-t-il. Un compromis semble donc être possible. Des séances de conciliation seront mises sur pied entre les différentes parties pour trouver des solutions. Aucune date n’a pour l’heure été arrêtée. /jpp

Partager
Link
Météo