Camp de ski assuré au Lycée cantonal

Les diminutions des subventions J+S n’auront pas d’impact sur les camps de ski du Lycée cantonal. L’Office fédéral des Sports a décidé le 11 mars dernier de réduire son soutien aux activités jeunesse et sport de 25 %. L’OFSPO répond ainsi à une augmentation du nombre de camps sportifs alors que son budget ne bouge pas. Jeudi, les associations suisses d’enfants et de jeunesses sont montées au front pour dénoncer cette réduction. Dans le Jura, la pérennité des camps de ski du Lycée cantonal est régulièrement discutée. Ils ne sont toutefois pas en danger selon le directeur de la division lycéenne. Jean-Marc Scherrer précise que, « l’école touche environ 12'000 francs lorsqu’elle organise des camps d’hiver. La diminution des subventions correspond à environ 3000 francs sur un budget à la charge de l’État de 80'000 francs. Ce n’est donc pas significatif ».

Pourtant, le camp de ski des lycéens de deuxième année sera supprimé l’année prochaine, il n’y aura plus qu’une virée sur les pistes de prévue contre deux aujourd’hui. Le directeur du Lycée cantonal explique qu’il s’agit d’un problème différent mais également financier. « Cette suppression est liée à la mesure 83 d’OPTI-MA qui demande aux divisions du CEJEF (Centre jurassien d'enseignement et de formation) de faire des économies sur les activités extrascolaires », précise Jean-Marc Scherrer.

Les élèves consultés

Pour décider quel camp passerait à la trappe, les lycéens et leurs enseignants ont été consultés. « Pour les élèves, le camp d’étude restait incontournable, commente Nicolas Babey. L'enseignant d’éducation physique au Lycée cantonal est aussi coach J+S précise que c’est donc un des camps de ski qui a été supprimé . /lbr

 

Partager
Link
Météo