Un accident fictif dans les forêts jurassiennes

Les ambulanciers aussi ont participé à l'exercice Zoom sur « Les ambulanciers aussi ont participé à l'exercice » (touche ESC pour fermer)
Les ambulanciers aussi ont participé à l'exercice

Un blessé fictif pour apprendre à réagir juste. Seize apprentis forestiers bûcherons de la région participaient jeudi et vendredi à un cours de premiers secours. La formation est organisée par les cantons du Jura et de Berne via l’EFS (Economie forestière suisse).

Un scénario proche de la réalité

Des cris de douleurs et d’appel à l’aide ont retenti dans les forêts du château du Domont à Delémont. Un apprenti s’est retrouvé coincé sous un arbre, un bras blessé qu’il s’est coupé en tombant avec sa tronçonneuse. C’est le scénario créé par les organisateurs de la formation pour mettre en pratique la théorie emmagasinée par les élèves durant ces deux jours. Les autres participants ont dû réagir adéquatement, soigner les blessures de leur camarade, appeler et organiser les premiers secours.

Exercice réussi

Le chef de cours tire un bilan positif de ces deux jours de formation. Pour David Vuillemez, « les apprentis étaient assidus, ils ont su mettre en pratique les éléments appris durant le cours ». Les forestiers bûcherons en formation étaient bien encadrés durant ces deux jours de formation : deux ambulanciers, un formateur de la REGA ainsi que deux professionnels des métiers de la forêt leur ont appris à faire les bons gestes en cas d’accident.

Une ambulance de l’hôpital delémontain s’est déplacée dans le cadre de l’exercice. Un hélicoptère de la REGA aurait même dû intervenir sur le lieu d’apprentissage mais l’appareil de secours a été pris sur une vraie mission. Il n’a donc évidemment pas pu se rendre sur les hauteurs du Domont. /lbr

Le reportage de Léandre Berret

Partager
Link
Météo