Écoutes téléphoniques actives en Suisse : le Jura en 2e position

téléphones portables, natel Zoom sur « téléphones portables, natel » (touche ESC pour fermer)
Le Jura s'est classé au 2e rang des cantons suisses en matière de surveillance téléphonique active en 2014.

Une 2e place pour le Jura en matière d’écoutes téléphoniques actives en Helvétie. L’an passé, la justice jurassienne a vu sa surveillance littéralement exploser de 13 à 57, soit une augmentation de 338 % par rapport à 2013. C’est ce que révèle un article paru dans « Le Matin Dimanche ». Cette hausse s’explique, selon la procureure du canton Frédérique Comte, par une affaire conséquente de stupéfiants. Elle précise que l’enquête suit son cours « Le but des écoutes actives, c’est d’avoir des moyens de preuves qui permettent d’étayer les soupçons à l’encontre de certaines personnes qui ont commis des infractions » explique encore la procureure. Frédérique Comte souligne que « pour mettre un individu sous écoute active, il faut préalablement avoir de graves soupçons sur lui ». Elle tient également à préciser qu’« il n’y a pas d’écoutes préventives au sein de l’ensemble de la population ». /bbo

Partager
Link
Météo