L’endettement des communes jurassiennes demeure critique

Les finances communales sont toujours préoccupantes dans le Jura. Le rapport pour l’exercice 2013 a été publié jeudi matin par le Service des Communes. De manière générale, les résultats des comptes sont en amélioration. Il n’en demeure pas moins que le niveau de l’endettement communal brut peut être considéré comme critique.

Point positif

Il faut relever une hausse des rentrées fiscales qui avoisine les 6.5 millions de francs. Conséquence, le taux de capacité d’autofinancement des communes s’est amélioré de 0.52%. L’exercice 2013 peut ainsi être considéré comme moyen alors qu’il était jugé mauvais en 2012.

Points négatifs

L’endettement communal brut subit encore une forte augmentation de 13.5 millions de francs, ce qui le porte à 547 millions au 31 décembre 2013. Un chiffre jugé critique et qui place les communes jurassiennes largement en queue de peloton sur le plan national. Le rapport sur les finances communales 2013 dénote également les incidences de la péréquation financière. Sans son apport, les résultats de fonctionnement des communes de moins de 500 habitants, soit 25 sur 57, s’élèveraient à moins 404 francs par habitant. Pour ces entités, la péréquation financière est uniquement utilisée pour le fonctionnement du ménage communal.

Le Gouvernement jurassien explique prendre au sérieux cette situation. Elle sera d’ailleurs un des éléments importants des discussions en cours liées à la répartition des tâches et des charges entre l’État et les communes. /comm.+jpp

Partager
Link
Météo