Le franc fort préoccupe les patrons jurassiens

Chambre de commerce et d'industrie Zoom sur « Chambre de commerce et d'industrie » (touche ESC pour fermer)
Plus de 150 personnes ont assistées à l'assemblée générale de la CCIJ

Plus de 150 chefs d'entreprise et personnalités liées au monde économique se sont réunis jeudi soir à Alle, à l'occasion de l'assemblée générale de la Chambre de commerce et d'industrie du Jura (CCIJ).

L'impact négatif du franc fort sur les entreprises a été largement abordé. D'abord par le président de la CCIJ, Patrick Corbat, puis par Charles Juillard, ministre jurassien en charge des finances.

Monika Rühl, présidente de la direction d'economiesuisse, la fédération des entreprises du pays, a été la dernière à s'exprimer. Elle était invitée par la CCIJ pour une conférence ayant pour thème "Défis de l'économie suisse face à des conditions-cadres devenues plus incertaines". Elle aussi pense que le franc fort va durablement handicaper les entreprises suisses, mais reste confiante en la solidité de la place économique de notre pays /cad

Partager
Link
Météo