Cambriolages : phénomène sériel au mois de mai

Les vols par effraction ne sont pas en augmentation dans le Jura. De nombreux cambriolages ont été perpétrés dans la région ces dernières semaines. Des bureaux communaux, des entreprises, une menuiserie et un centre sportif ont notamment été visités. Les trois districts sont concernés.

La police judiciaire jurassienne tient néanmoins à calmer les esprits. Le Jura ne connaît pas de recrudescence du nombre de vols. En ce début d’année, les chiffres sont stables. « Il n’y a ni augmentation ni diminution du nombre d’infractions par rapport à 2014 » indique Bertrand Schnetz, chef de la police judiciaire. Cette impression de recrudescence des vols est totalement subjective et due, selon lui, à plusieurs infractions commises notamment du côté de Boncourt et qui ont défrayé la chronique au niveau médiatique.

Un phénomène « sériel » a néanmoins été constaté dans le Jura au mois de mai. La criminalité itinérante est en cause. Selon le chef de la police judiciaire, des bandes très organisées et venues de l’Est ont commis ces cambriolages. Pour arrêter les malfrats, la police travaille en collaboration avec les gardes-frontières. Les deux entités misent notamment sur le flagrant délit. Une tentative d’interpellation a été menée il y a quelque temps à Boncourt. Celle-ci n’a pas abouti, mais depuis lors aucune nouvelle infraction n’a été enregistrée dans le secteur, selon Bertrand Schnetz. /jsr

Partager
Link
Météo