Triple incident à l’origine de la panne de courant

La panne de courant de vendredi est due à un concours de circonstances. Suite au dérangement survenu dans la vallée de Delémont la semaine dernière, les BKW jouent la carte de la transparence. Malgré les mesures de sécurité, l’entreprise n’a pas été en mesure de faire face à la suite d’événements à l’origine de l’incident : une nouvelle ligne était défectueuse, un oiseau a fait sauter une ligne direction Bassecourt en se posant dessus et finalement, la dernière ligne encore en service a été mise hors-circuit au moment du pic de consommation peu avant midi.

Les BKW ont par ailleurs fait le point sur les travaux de rénovation de la sous-station de Courrendlin mercredi matin. Celle-ci a été construite en 1965, or les installations à haute tension ont une durée de vie d’environ 50 ans. La demande en courant est par ailleurs en forte croissance dans la région, l’entreprise a par conséquent investi quelque 8 millions de francs dans cette rénovation. Les travaux ont démarré en juillet 2014 et devraient se poursuivre jusqu’en juin 2016. /mdu

Partager
Link
Météo