Un comité jurassien pour dire non à l’initiative sur les successions

Un comité jurassien s’est formé pour lutter contre l’initiative populaire sur les successions qui sera soumise au vote le 14 juin prochain. Co-présidé par la conseillère aux États Anne Seydoux-Christe et le conseiller national Jean-Paul Gschwind, il a tenu une conférence de presse vendredi matin pour présenter ses arguments. Le comité regroupe une centaine de personnes, des représentants de tous les partis politiques, à l’exception du PS et des Verts.

Le texte lancé par le parti évangélique propose d’instaurer un impôt fédéral sur les successions et les donations de plus de deux millions de francs, avec un taux de 20%. L’argent ainsi prélevé irait à l’AVS pour deux tiers et aux cantons pour le tiers restant. Pour le comité jurassien qui milite pour le non, c’est une attaque frontale contre les PME et cette nouvelle loi compliquerait les passations d’entreprises au sein d’une même famille. /sbo

Partager
Link
Météo