Un pas pour la connaissance préhistorique

Le crâne de rhinocéros, de la famille des Diaceratherium asphaltense. Zoom sur « Le crâne de rhinocéros, de la famille des Diaceratherium asphaltense. » (touche ESC pour fermer)
Le crâne de rhinocéros, de la famille des Diaceratherium asphaltense.

Un crâne de rhinocéros préhistorique sera étudié à Porrentruy. Le fossile de 25 millions d’années a été découvert dans le canton d’Argovie. Après avoir été reconstitué, il sera étudié par un professeur Jurassien. Damien Becker, du Musée Jurassica à Porrentruy, avait déjà analysé plusieurs crânes de rhinocéros trouvés en Suisse.

Le premier avait été découvert en 2007 et depuis, les spécialistes ont progressé dans la connaissance de cette espèce. « Avec cette découverte, nous allons notamment pouvoir mieux comprendre la diversité des grands mammifères préhistoriques d’Europe », explique Damien Becker, paléontologue. La morphologie des crânes permettrait par exemple de savoir si ces animaux broutaient de l’herbe basse, ou des feuilles situées en hauteur. « Ce sont des renseignements précieux pour connaître la biodiversité de cette époque », poursuit-il.

Le crâne de rhinocéros préhistorique sera exposé dès l’automne 2016 au nouveau musée d’histoire naturelle de Saint-Gall. /jse

Partager
Link
Météo