Des comptes approuvés et une rigueur qui reste de mise

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Soulagement pour Etienne Dobler, le conseiller communal en charge des finances à Haute-Sorne: les comptes 2014 ont été approuvés par le Conseil général.

Le Conseil général de Haute-Sorne a accepté les comptes 2014. Réunis mardi soir à Bassecourt, les élus ont approuvé à l’unanimité l’exercice qui a bouclé sur un bénéfice de 497'483 francs. Les conseillers généraux ont salué un résultat encourageant, mais ont souhaité que la rigueur reste de mise.

Le législatif soutient la géothermie profonde

La géothermie profonde séduit la majorité des membres du Conseil général de Haute-Sorne. Les conseillers généraux ont donné leur avis via un courrier remis à la présidente du Conseil général, Catherine Wolfer. Les groupes PCSI, PDC et PS ont tranché en faveur du projet à une large majorité. Ils saluent cette initiative qualifiée de « novatrice ». Pour sa part, l'UDC n'a pas souhaité s'exprimer. Le parti agrarien a affirmé ne pas vouloir prendre position par respect des pouvoirs, notamment.

Délais respectés pour l’école secondaire de la Haute-Sorne

Les élèves de l’école secondaire de la Haute-Sorne entreront bel et bien dans de nouveaux pavillons en bois à partir de la rentrée prochaine. Le Conseil communal a confirmé que les délais étaient respectés dans ce projet d'agrandissement du bâtiment, situé à Bassecourt. Par contre, un problème demeure en ce qui concerne les subventions cantonales. Les autorités cantonales ont, dans un premier temps, refusé de délivrer des subventions à Haute-Sorne, car la demande a été faite trop tardivement. Après discussions, notamment avec le syndicat de l’école, une nouvelle demande a été effectuée et les autorités communales attendent désormais des nouvelles de la part des instances cantonales, avec bon espoir.

Soulagement pour l’eau à Sceut

Durant les communications, le Conseil communal a donné une bonne nouvelle aux habitants de Sceut. Le projet de raccordement au réservoir d’eau de Saint-Brais est désormais sur les bons rails. Tous les feux sont au vert pour sa réalisation après une séance tenue au début du mois de juin avec des membres de la Confédération. Le raccordement devrait être en service au mois d’octobre 2016.

De l’argent pour la loge de « La Morée »

Un seul crédit a été soumis aux conseillers généraux, mardi soir. Le législatif de la commune fusionnée a accepté à l’unanimité de débloquer 120'000 francs pour la révision du toit de la loge de « La Morée », à Glovelier. /mle

Partager
Link
Météo