La FSFM main dans la main avec une fondation pour lever des fonds

La Fédération suisse du Franches-Montagnes s’allie à une fondation soleuroise. Une déclaration d’intentions vient d’être signée entre les deux institutions. Le but est de permettre à la FSFM de lever des fonds privés, ce qu’elle ne peut pas faire actuellement en tant que fédération. Des discussions vont maintenant débuter pour fixer les détails de cette collaboration.

Ces deux dernières années, la Fédération suisse du Franches-Montagnes a perdu environ 400'000 francs de recettes par an. Son budget est passé de deux millions à 1,6 million à cause de la baisse du soutien de la Confédération et de la diminution du nombre de naissances de poulains qui sont subventionnées. Dès lors, la FSFM aurait dû restreindre ses prestations ou augmenter les coûts facturés aux éleveurs. La fédération a décidé de rechercher des fonds pour éviter ces deux options.

Si les montants récoltés le permettent, les dirigeants souhaitent investir dans la formation des chevaux et des hommes mais aussi dans le marketing et la promotion de la race Franches-Montagnes. /sbo

Partager
Link

Galerie photos liée

08.01.2016
Météo