Un programme de législature « ambitieux »

Le vote communaliste mais pas que… Le maire de Moutier a présenté jeudi matin le programme de législature 2015-2018 émis par le Conseil municipal. Maxime Zuber le qualifie « d’ambitieux ». Ce document stratégique définit différents objectifs jugés réalisables. Agenda politique oblige, la votation sur l’appartenance cantonale de la cité prévôtoise y tient une place importante. Le rapport du Conseil municipal stipule qu’il s’agit de « faire de Moutier une ville jurassienne, le siège du parlement de la République et Canton du Jura, le chef-lieu d’un quatrième district jurassien reconstitué, un pôle administratif et de formation rassemblant au moins autant d’emplois qu’aujourd’hui ».

Maxime Zuber précise encore que, peu importe l’issue du vote communaliste, le programme de législature devrait rester valable tel quel jusqu’en 2018.

D’autres domaines sont jugés prioritaires par l’exécutif prévôtois comme stimuler le développement socio-économique, renforcer l’attractivité de la ville en poursuivant la progression démographique ou encore poursuivre l’assainissement des finances communales.

Le Conseil de Ville de Moutier est appelé à prendre connaissance du programme de législature 2015-2018 lors de sa séance du 29 juin. /jpp

Partager
Link
Météo